Retour sur le week-end GPNA à Boyardville – 5 et 6 février 2022

Vue du Fort Boyard depuis l’aréna

Tout a commencé, il y a 6 mois lorsque nous étions à la recherche de fonds pour faire vivre notre groupe jeune. Le but état de leur proposer des entrainements et des regroupements de qualité.

Il y quelques années de cela, l’ancien groupe ligue avait déjà organisé des courses au profit de la ligue. Nous nous sommes donc inspirés de cette idée.

Premièrement, nous avons dû choisir une date et un lieu :

  • La date, le premier week-end de février, celui avant les vacances d’hiver, là où nous avons la possibilité d’avoir le maximum de coureurs.
  • Le lieu, l’Ile d’Oléron, certes un peu excentré à l’Ouest mais ce lieu nous offre un climat très doux à cette période.

Initialement, les courses devaient se dérouler à Boyardville (MD et Sprint) et Saint Trojan (LD). Une course de vélo se tenant à Saint Trojan, le même jour que la LD, nous a donc contraint à recentraliser la LD sur Boyardville.

Afin de rendre ce week-end beaucoup plus convivial, Stéphane Berthelot, le président de la ligue, nous a omis l’idée de regrouper tout le monde dans le même centre. L’idée a séduit tout le monde et de là est parti une recherche d’hébergement collectif. Pour cela, le centre sportif de Boyardville et le centre de la Douelle (2km de Boyardville) ont été retenus. Pas loin de 300 places d’hébergement ont pu être réservées.

3 mois avant le week-end, les traceurs ont commencé à œuvrer afin de proposer des tracés physiques et techniques tout en exploitant au mieux les cartes des Saumonards et de Boyardville.

Un travail de prise de contact avec l’ONF et la mairie de Saint Georges d’Oléron ont été nécessaires afin d’obtenir les autorisations. Nous avons été très bien reçus de la part des deux parties et avons obtenus nos autorisations.

1 semaine avant le week-end, dernière ligne droite et derniers préparatifs. Dernière vérification des tracés, commande des cartes, vérification du matériel, ordres aux bénévoles (poseurs, accueil, départ, …)

Jour J, le samedi, jour du lancement du grand week-end. Dès l’aube, les poseurs entrent en action pour aller mettre en place la première course du week-end (MD). Pendant ce temps les autres ateliers s’installent. 11h00, tout est enfin prêt pour la première course du week-end. 3, 2, 1, lancement de la MD.

Atelier départ de la moyenne distance
Arrivée de la MD
Circuit Violet XXL de la MD
Dépose de la MD

Court moment de pose pour les équipes de poseurs puisque pendant la MD, ces derniers sont partis poser la LD. À leur retour, il a fallu démonter le départ pour aller le réinstaller prêt du port de Boyardville puis s’en est suivi la pose du sprint.  Pendant ce temps, les coureurs ont pu en profiter pour aller à la plage et échanger sur la course du matin. 18h45, départ du sprint. Une fois la course finie, la dépose est lancée puis à 21h00, les bénévoles arrivent enfin au réfectoire où les coureurs sont déjà en train de tous manger.  

Préparation pose du sprint
Départ du sprint

Circuit H21 sprint
Arrivée du sprint
Arrivée du sprint

Après une bonne nuit de repos et un bon petit déjeuné, les poseurs repartent en forêt afin de finaliser la pose de la LD tandis que les autres bénévoles réinstallent les autres ateliers pour la dernière course. Puis à 10h00, les premiers coureurs s’élancent.

Circuit Violet XXL LD

1h00 plus tard, les premiers coureurs arrivent plutôt ravis des tracés et de leurs courses. Une fois tous les coureurs arrivés et en accord avec l’arbitre, le traceur lance la dépose et tous les autres ateliers sont aussi démontés.

Arrivée de la LD

C’est ainsi qu’au bout de deux heures de rangement, nous avons pu rendre le site dans le même état que lorsque nous l’avons réceptionné le vendredi soir. Nous appuierons aussi sur le fait que les coureurs ont laissé le site très propre après leur passage.

À 16h30, les derniers bénévoles quittent le centre.

Ce week-end restera gravé dans la tête de beaucoup personnes, jeunes et moins jeunes, débutants et confirmés.

Tout cela n’a pu être possible que grâce à toutes les personnes qui ont œuvrées à la préparation et au bon déroulement du week-end. Merci aux bénévoles qui sont venus nous prêter main forte lors de ce week-end, l’arbitre, aux traceurs / contrôleurs, la GEC, l’ONF, la commune de Saint Georges d’Oléron, aux jeunes du GPNA, le centre sportif de Boyardville, le centre de la Douelle, les clubs pour le prêt de matériel (BBCO, POP et Poitiers CO), le président de la ligue pour la gestion des hébergements et enfin, le club du CMO qui nous a fourni l’intégralité de son matériel pour réaliser les courses.

Un grand merci à tous les coureurs de la ligue mais aussi aux coureurs des autres ligues qui sont venus afin de prendre du plaisir à courir sur nos cartes et aider notre groupe ligue. Tous les jeunes vous remercient.

Résultats disponibles sur : http://liguenouvelleaquitaine-co.fr/resultat_laco.html

Possibilité de mettre les traces du w-k sur : https://www.livelox.com/?tab=allEvents

Quelques retours de la part des clubs :

« Nous étions présents et qu’on compte bien revenir ! » NACO79

« Nous en profitons pour, par votre intermédiaire, nous faire la voix des 20 orienteurs du Stade Montois présents ce weekend et féliciter et remercier très sincèrement l’ensemble des organisateurs de ces trois courses. Nous avons pris grand plaisir à participer à ces deux jours. Un grand merci.” – SMCO

Club du Stade Montois (40)

« Merci à vous pour ce WE, les Quimpérois ont bien apprécié. » – Quimper CO

Quelques retours de la part des jeunes du groupe :

« Je me souviendrai longtemps de ce weekend, le cadre, la carte, l’ambiance et le plaisir de participer à l’organisation de ces premières courses de la saison. C’est un véritable plaisir de poser les balises au petit matin dans les forêts oléronaises, et de courir près du port calme de Boyardville à la tombée de la nuit. L’ambiance entre les adultes et les jeunes était top, j’espère que d’autres week-end comme celui-ci auront lieu et surtout merci aux adultes qui ont rendu ces courses possible » – Antoine

« Ce week-end était vraiment super !! On a pu tous se revoir entre jeunes et c’était super cool ! Du côté de l’orga, c’était la première fois que je posais et c’était une bonne expérience. C’est très intéressant pour nous, je pense, de voir l’autre versant de la CO (l’orga), et pas uniquement les courses. Le cadre avec une seule aréna, le lieu où nous étions logés, était très bien situé également, juste au bord de la mer. On pouvait redouter que les courses soient sur les mêmes parties de cartes, mais j’ai trouvé que ce n’était vraiment pas répétitif, et on a exploré des zones vraiment variées ! » – Maxime

« J’ai adoré ce week-end ! En dehors des courses, se retrouver tous dans le dortoir et partir se baigner en plein mois de février, c’est fous rires assurés !

Pour ce qui est de l’organisation des courses, c’était vraiment chouette, très peu de stress. Ça m’a fait plaisir de voir nos coachs nous faire confiance pour les poses. On a vu l’envers du décor sur un week-end, et c’est tout autant agréable d’être de l’autre côté de la carte 😉 » Salomé

« C’est avec enthousiasme que j’ai pu participer à l’organisation de la compétition du GPNA.

Un moment de convivialité et de cohésion où les encadrants nous ont fait confiance pour la gestion de l’organisation.

Une occasion aussi d’apprendre à mieux nous connaître. » Agathe

« Pendant tout un week-end, on a été au cœur de l’organisation, on s’est rendu compte de l’importance que c’était. Je pense que ça m’a plus fatiguée qu’un week-end de course. On n’arrêtait pas entre les poses, les déposes, les départs, les arrivées… Ça fait plaisir qu’on nous fasse autant confiance. On n’est pas moins incompétents que des adultes. On était souvent par petits groupes pour les différents postes, donc on pouvait se relayer, s’entraider, on ne s’ennuyait pas. 

De plus, on a passé une super soirée entre jeunes. On s’est bien marrés, on a appris à mieux se connaître, c’était génial !

J’espère vraiment qu’on organisera à nouveau des courses ! » Elsa

« La course sur l’île d’Oléron a bien démarré la saison ! L’occasion pour les clubs de se croiser et pour tous les jeunes du groupe de se rencontrer.  Organisée dans un cadre sympa, au bord de la mer, j’ai découvert l’envers du décor d’une organisation de cette ampleur : le traçage, la pose, le débalisage… Cette course a mobilisé beaucoup d’orienteurs pour que l’événement soit une réussite ! 

La carte était belle, assez technique et permettait de courir à vitesse soutenue sur du micro-relief. Un régal !

Hâte de poursuivre cette aventure ! » Coline